DEFI KART JEUNES FFSA – FINALE 2010 - 03/11/2010

Guillaume Faye et Maël le Gall, nouveaux lauréats

Disputé par plus de 2800 jeunes de 12 à 22 ans, le Défi Kart Jeunes FFSA 2010 s’est achevé le vendredi 29 octobre dernier par la traditionnelle Finale nationale. Guillaume Faye en catégorie 12/15 ans et Maël le Gall chez les 16/22 ans ont respectivement dominé les 27 et 33 autres finalistes de la troisième édition de cette opération de détection originale.

Le concept
Le Défi Kart Jeunes est organisé par la FFSA en partenariat avec EDF et avec le concours du constructeur de karts Sodi. L’éditeur mondial de jeux vidéo Electronic Arts avait lui aussi rejoint le Défi à l’occasion des deux dernières étapes et de la Finale.
Le Défi Kart Jeunes FFSA est une opération de détection réservée aux 12/22 ans dont l’originalité repose sur des sélections régionales se déroulant au volant de karts électriques. Une façon originale et responsable de détecter des potentiels, tout en sensibilisant les plus jeunes aux problématiques de développement durable, de protection de l’environnement et de recherche en matière de nouvelles énergies.
Le principe du Défi Kart Jeunes FFSA est simple : chaque candidat effectue un test chronométré sur piste, encadré par une équipe de professionnels. Les meilleurs pilotes de chacune des quatre étapes programmées en 2010, qui ont vu la participation de plus de 2800 jeunes, se sont ainsi vu qualifiés pour la Finale de Cormeilles en Vexin (95).

La Finale
Placée sous la houlette des bénévoles cooptés par la FFSA, la Finale 2010 a bénéficié de l’accueil et du professionnalisme des membres du Racing Kart de Cormeilles. La journée s’est déroulée en deux temps. Convoqués dès potron-minet, les finalistes ont tout d’abord eu droit à une séance d’essais libre avant d’enchainer sur deux séances d’essais chronométrées. Les premiers élus (16 candidats de chaque catégorie étaient retenus) se sont ensuite mesurés par deux autres fois au chronomètre, pour finalement, constituer deux séries de huit pilotes en milieu d’après-midi.
Le jury et l’encadrement du Défi Kart Jeunes FFSA leur ont alors réservé une surprise de taille, histoire de boucler la journée sur une touche inédite. C’est en effet en sens inverse de leurs évolutions matinales que les deux groupes reprenaient la piste du RKC pour une ultime séance chrono de 15 minutes et une course !
Dans la catégorie 12/15 ans, Guillaume Faye n’a pas fait dans la dentelle. Du haut de ses 12 ans et demi, le benjamin des finalistes a littéralement surclassé ses rivaux !
La bagarre fut par contre beaucoup plus serrée du côté des 16/22 ans. Si serrée que les deux garçons durent se produire une nouvelle fois sur le circuit francilien (dans le sens du matin) à la demande du président du Jury, Christophe Lollier (Directeur Technique Nationale de la FFSA) et de ses assesseurs Jacky Foulatier (rédacteur en chef de Kart Mag) et Jean-Eric Vergne (vainqueur du dernier Championnat britannique de F3 et pilote de l’Equipe de France FFSA Circuit). Il faut dire que Maël le Gall et Garry Galant venaient de couper la ligne d’arrivée roues dans roues et à l’issue de nombreux dépassements… A la faveur d’une nouvelle rotation impeccable, Maël le Gall emportaient la décision !

Les dotations
12/15 ans
: Guillaume Faye roulera au volant d’un kart Sodi en 2011, tout en bénéficiant d’un encadrement assuré par l’Auto Sport Academy (le centre de formation international de la FFSA, dédié aux métiers du sport automobile et à la promotion des meilleurs pilotes). Il prendra également part à un baptême de F1.
16/22 ans : Maël le Gall participera à un meeting en formule de promotion circuit en 2011 et lui aussi à un baptême en F1.
Les 60 finalistes sont par ailleurs tous repartis avec un jeu vidéo offert par Electronic Arts.

Les pilotes suppléants
12/15 ans
: Romain Desgardin
16/22 ans : Garry Galant

Déclarations
Guillaume Faye (lauréat 12/15 ans)

12 ans et demi, réside à Dammartin en Goële (93)
« J’ai découvert le karting dans le cadre de mes loisirs, au Sénégal en 2008 ! Mon père qui est militaire, y travaillait à l’époque. Quand nous sommes revenus en France, j’ai rencontré le grand-père de Valentin Haase-Clot (lauréat du Défi Kart Jeunes 2009, ndlr) qui tient un circuit en région parisienne. Je le remercie de m’avoir fait découvrir cette opération de détection et la FFSA de l’avoir mise sur pied pour nous, les jeunes. Lors de la Finale à Cormeilles, je suis parti en tête et j’ai donné toute mon énergie pour garder ma place. Apparemment, personne n’a réussi à revenir sur moi… J’ai juste pensé à la victoire et à ne surtout pas faire d’erreur. J’attends beaucoup de la saison que j’ai la chance d’avoir gagnée en 2011. J’ai surtout envie d’apprendre et de progresser ! »

Maël le Gall (lauréat 16/22 ans)
22 ans, originaire de St Malo, réside à Nice, titulaire d’une BTS en mécanique automobile
« Dans ma classe lorsque j’étais en BTS, pas mal de mes copains s’intéressaient au sport auto, dont Anthony Raud, un fils de rallyman, que je remercie de m’avoir poussé à participer au Défi Kart Jeunes. J’ai donc essayé. La première fois, c’était à Nice en 2008. Je me suis qualifié pour la Finale du Mans mais cela n’a pas trop marché. J’ai replongé l’année suivante et j’ai de nouveau été finaliste. Je termine quatrième. Et puis arrive cette année et la Finale de Cormeilles. Cela a été très serré entre mon challenger et moi. Nos temps étaient vraiment au millième d’où la décision du jury de nous revoir en piste. Lors de nos derniers tours, j’ai creusé un petit écart. Pourquoi cela a marché pour moi ce coup-ci ? Sans doute parce que, comme j’ai 22 ans, j’ai pris conscience qu’il s’agissait de ma dernière chance. J’avais vraiment la hargne ! Maintenant, je vais m’entrainer pour être le meilleur possible lors de la course que j’effectuerai l’an prochain. J’aimerai pouvoir continuer le sport automobile ensuite. Toute ma famille est derrière moi pour que j’y parvienne. En tous les cas, grâce à la FFSA, aux bénévoles de l’opération, au président de l’ASA Antibes qui m’a conseillé, mon premier rêve s’est aujourd’hui réalisé ! »

Télécharger le communiqué